La saison est lancée

Ça y est j’ai vraiment sorti les combinaisons et je suis disponible pour répondre aux appels.

Il y a peu d’eau en ce début de saison. Petit point des conditions à venir :

Bagnolar, Imberguet, Riou de Moustier, Angouire : Secs

Bollène, Planfaé, Saint jean, Pierrefeu, Redebraus, Peira, Cuébris : Petit niveau d’eau

Maglia, Riolan, Challandre, Raton, Amen, Saint Auban, Cramassouri, Aiglun, Roudoule : Bonne conditions

Barbaira : Toujours interdite.

Cette saison d’été va être moins évidente que les autres années et il faudra sortir des sentiers battus pour échapper aux foules. Faites confiance à votre guide plutôt que de vouloir faire impérativement un canyon qui sera surfréquenté.

Petit point des voyages du printemps. 

Certains auront remarqué que j’étais absolument injoignable ces deux derniers mois. En effet j’étais dans des canyons à l’étranger, j’ai une bonne excuses. Quelques photos pour donner une idée :

Canyon trip aux Etats-Unis

styx canyonIllusion canyonP4121321canyon lake powellspencer

Explorations de nouveaux canyons en Albanie

leckdush canyonblenzecke canyoncorodovacorodovacorodovakamenckès canyonkamenckès canyonkamenckès canyonzogas canyonzogas canyonzogas canyon

Clue d’Aiglun

En voilà un beau canyon de notre département où on ne va pas assez souvent!! Un parcours qui rivalise avec la Maglia et Riolan à l’exception qu’il est moins souvent en conditions.

Il y a de l’eau dans Aiglun, beaucoup d’eau!! Quand le débit est très bas, on peut jouer dans toutes les marmites et siphons. Quand il y en a plus, on se laisse flotter quelquefois de manière bien sport, on joue un peu avec les cordes pour éviter les mouvements d’eau dangereux. Dans tous les cas on profite d’une belle série de sauts assez haut!!

A réserver à des équipes sportives, à partir de 16 ans, à condition de savoir bien nager et aimer se faire un peu secouer!! Là on s’est un peu beaucoup régalé (même si Gé à préféré la Barbaira 😉 )

A voir sur la page de nice-canyoning pour plus d’info.

aiglun aiglun aiglun aiglun

aiglun

aiglun aiglun

aiglun aiglun

aiglun aiglun

aiglun aiglun

aiglun

aiglun aiglun

aiglun aiglun

aiglun aiglun

La Bollène

Désolé mais je pense toujours à cette chanson, ne cliquez pas sur le lien sinon vous allez l’avoir en tête… et moi aussi quand vous viendrez!!

Charles chante bien, mais la bohème et la bollène c’est pas pareil mais certaines paroles s’adaptent bien…

La Bohème, la Bohème,
Ca voulait dire, on est heureux,
La Bohème, la Bohème,

Bref, ça glisse, ça saute, il a même des rappels sympas et quand on est deux guides, on y fait une pure tyrolienne!!

Une classique du département!!

A voir par ici pour en savoir plus

bollène bollène

bollène bollène

bollène

La Maglia

Voilà un incontournable de chez incontournable. Un des plus beaux canyons d’Europe. Un des plus ludique aussi, une série incroyable de sauts et de toboggans dans un encaissement somptueux avec en bonus le passage dans une grotte à mi parcours…

C’est un canyon qui a quelques inconvénients quand même. Très, trop fréquenté, il peut devenir l’enfer de l’attente à chaque cascade, révélant son autre défaut, l’eau y est froide…

N’hésitez pas donc à fuir les WE et à penser à un horaire de départ différent pour savourer comme il faut ce parcours d’exception.

Sur les photos, Matthieu qui en est à sa seconde (ou troisième?) Maglia avec ses comparses tous aussi sympathiques pour une belle journée où nous n’auront croisé que des pratiquants individuels tout aussi sympa!! Super journée!

Si l’aventure vous branche, faites un tour par ici!!

maglia maglia

maglia maglia

maglia maglia

maglia DSC03706

Ravin de Chaudanne

Pas facile de trouver du temps en saison pour descendre un canyon entre amis!! Bah oui c’est pas parce que c’est mon boulot que je ne fait plus de canyon pour le plaisir, la preuve 😉 . L’affaire est surtout de trouver LE jour de libre en même temps que les gens normaux!

On s’est retrouvé en fin d’après midi avec Steph et François pour le petit ravin de Chaudanne à Lieuche. C’est un ravin qui commence gentiment par de la marche avant de traverser toutes une série d’encaissements très prononcés avant de finir par une petite volée de cascades. C’est pas aquatique, une combinaison fine suffit, pour mon jour de repos je ne vais pas me fatiguer à lutter contre le froid

Parce que oui, même si je suis moniteur de canyon, j’ai froid comme vous!!

J’ai dû parcourir cinq à six fois ce vallon ces vingt dernières années et je suis toujours surpris. C’est pas le plus beau canyon du coin mais c’est mignon, vraiment.

Quelques photos pour se faire une idée.

clue de chaudanne clue de chaudanne

clue de chaudanne clue de chaudanne

clue de chaudanne clue de chaudanne

Semaine canyon au lac de Come

Cette première journée de juillet j’ai mis les voiles pour le lac de Côme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Peut être certains l’auront compris, mais canyons d’ici et d’ailleurs c’est deux sites internet différents pour un même guide passionné par sa région mais aussi par les voyages. Si vous lisez ce texte c’est que vous êtes ici dans la région Niçoise et haut pays Verdon provençal et si vous êtes ailleurs vous aurez surement lu l’autre site : canyonisme.net

J’ai été contacté via l’autre site pour organiser une semaine de canyon avec une famille suivi de jours de perfectionnement pour des personnes individuelles.

Rendez vous avec la famille qui a pris une location de vacances à Lecco. Le but découvrir des canyons différents, des ambiances et passer une super semaine. On a donc programmé Bodengo 1 et 2, Esino, Zerbo, Perlana et Moregge pour cette semaine. On s’est pas trompé ça a été un régal. Quelques photos pour donner l’ambiance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite le WE on était plus dans la démarche perfectionnement. Apprendre les techniques pour progresser, aller plus loin pour pratiquer le canyonisme sans guide et en sécurité. L’autonomie ne s’acquiert pas en deux belles journées, un stage dans la même région est prévu cet automne du 12 au 17 septembre. Dans cette idée on a parcouru Cormor et Lanterna.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que dire d’autres? consultez l’actualité sur canyonisme.net pour les compte-rendus des canyons du lac de Come que je publierais dans les jours qui viennent. Ou plus simplement via la page facebook qui se met automatiquement à jour quand un article arrive!!

Bien préparer sa sortie canyon avec un professionel

L’été arrive et beaucoup vont vouloir se rafraîchir en pratiquant le canyoning. C’est en effet une activité géniale à faire durant les fortes chaleurs. Mais il faut préparer un minimum sa sortie.

Déterminer son équipe

Première étape, ça semble tout simple mais ça va conditionner toute la suite. Quels amis viennent avec vous!! Pour maximiser vos chances, l’idéal est d’être entre 4 et 6 personnes. Mais un couple ou un groupe de dix collègues marche aussi!!

Déterminez ensuite le potentiel sportif de chacun :

peu sportif : un peu de salle de sport, randonnée de moins d’une heure, running de trente minutes. Il existe de superbe canyons pour les moins sportifs donc n’hésitez pas!!

Sportif : Running d’une heure, randonnée à la demi-journée, un peu d’escalade, abonnement en salle de sport

Très sportif : Trail de 20 km, pratique de la randonnée fréquente, activité sportive dépassant les 5 heures consécutives.

Tout ceci va être utile pour votre guide afin de vous orienter sur un parcours adapté. Faites nous confiance on trouvera toujours quelque-chose d’adapté.

Etre flexible

C’est une règle qui est trop peu appliquée. Vous voulez faire un canyon bien spécifique un jour bien spécifique. Vous risquez bien d’appeler 20 guides différents avant de trouver la sortie qui vous correspond et risquez de ne pas trouver du tout!! Vous perdez du temps et risquez de louper une bonne sortie.

Prévoyez plutôt une marge de 3 jours et écoutez les propositions de votre guide. Vous ne devriez pas être déçu.

On doit s’adapter à la météo, au nombre de personnes dans notre groupe et essayer de ne pas faire des centaines de kilomètres par jour. Avec un peu de débattement on vous proposera toujours une solution. Si vous n’êtes pas flexibles vous allez devoir chercher longtemps.

S’y prendre à l’avance mais pas trop

Réserver entre une semaine et dix jours à l’avance est parfait. Trop en avance les plannings ne sont pas fait et on aura aucune idée des conditions du moment, on vous proposera quelque-chose mais sans savoir si ce sera bon.

A l’opposé appeler la veille au soir est risqué, on risque de ne pas avoir de place ou alors il faudra être flexibles!!

Prévoir de bonnes chaussures

Il faut arrêter avec les vieilles baskets qui ne tiennent pas le pied, avec les chaussures de contrefaçon pas chère qui se détruise instantanément et avec les chaussures de sport d’eau.

Le canyoning est une activité qui exige une protection de votre pied et une accroche afin de vous apporter de la sécurité et du confort. Privilégiez les chaussures en bon état, de course à pied ou de randonnée.

A noter qu’il existe des modèles entrée de gamme randonnée pas cher chez intersport ou décathlon qui sont très bien pour le canyonisme.

Faire confiance à votre guide pour la météo

On a une certaine connaissance de notre territoire et de la météo pour savoir où aller et à quelle heure. On hésitera pas à annuler si on considère que c’est dangereux alors n’anticipez pas en écoutant TF1 qui est toujours alarmiste pour pas grand chose.

Si on dit que la météo est mauvaise, pas la peine d’appeler un confrère

Oui, cette phrase en fera rigoler certains mais elle est bien réaliste. Si on estime que la météo est dangereuse, elle le sera avec quelqu’un d’autre aussi.

Ne pas appeler les dix premiers numéros de guides trouvés sur google. 

On travaille tous en réseau. Quand vous appelez 10 guides pour faire une descente, on va s’appeler les uns les autres pour essayer de vous trouver des places en faisant des quiproquos qui pénaliseront d’autres clients. Appelez un ou deux numéros maximum et attendez les réponses du guide, on cherche pour vous!!

Si on ne répond pas immédiatement c’est qu’on travaille et qu’on a pas de standardiste. 

Laissez nous un message, on vous rappellera le soir même en vous proposant des idées. C’est un peu notre métier, on vous recontactera forcément. Souvent entre 19 et 20 heures!!

Prévoir un casse croûte compact

On vous fourni des bidons étanches, c’est limité en place, donc venez avec des sandwich qui rentrent dedans. Une baguette ne rentre pas, coupé en 3 ça rentre.

Le pan bagnat est idéal pour le canyon!!

Les bouteilles d’eau sont étanches, pas la peine de les mettre dans un bidon étanche lui aussi 😉

Du canyon à l’envers

Les activités canyons ont repris depuis quelques semaines déjà, on profite d’un début de saison plutôt sec pour faire quelques classiques encore en conditions comme la Clue du Riolan.    D’ici peu, on pourra profiter des ouvertures de Raton et Amen qui seront des valeurs sures cette année!!

Si la météo continue comme telle, le choix de canyons sera plus réduit cette année. Ce sera l’occasion de visiter d’autres parcours moins classiques et de s’ouvrir à d’autres pratiques du canyonisme. On pourra s’essayer aux canyons de montagne comme Roubion, toujours en eau fraîche même en plein sécheresse!!

On en a tenté une bien rigolote, on est remonté dans un canyon sec en escalade.

Escalade en canyon   Ruisseau de champs gras. Daluis.  Alpes de haute Provence.  France

Un canyon sec, comme son nom l’indique est un canyon sans eau. Pas de sauts ni de toboggans, mais une belle journée dans la nature avec de beaux rappels. A savoir que dans de nombreux pays, l’activité se pratique comme ça. Les paysages sont aussi beau et on ne risque pas d’avoir froid!! Certains de ces canyons sont très connus comme Rio Sec ou Mainmorte, d’autres beaucoup moins comme le ravin de Champs Gras.

Cette remontée n’est pas facile du tout, un passage coté 6C dès la seconde longueur surprend bien. Surtout que ce 6C est du genre très coriace. On a quand même réussi à passer en escalade artificielle. Le reste se fait bien, on escalade au frais dans une gorge bien sculptée.

Si vous voulez y être encadré, ce sera à la descente, ce parcours se prêtant bien à une initiation.

Quelques photos de la journée

Escalade en canyon   Ruisseau de champs gras. Daluis.  Alpes de haute Provence.  France

Escalade en canyon   Ruisseau de champs gras. Daluis.  Alpes de haute Provence.  France Escalade en canyon   Ruisseau de champs gras. Daluis.  Alpes de haute Provence.  France

Escalade en canyon   Ruisseau de champs gras. Daluis.  Alpes de haute Provence.  France

 

Ouverture de saison 2016 au gros Riou de Cuébris

Canyons d'ici et d'ailleurs

L’hiver se termine alors qu’il n’a jamais vraiment commencé, on est passé des skis au canyon sans difficultés thermiques en savourant cette première descente aquatique de 2016.

On a choisi gros Riou parce qu’avec cette météo grisâtre, on avait pas envie d’avoir froid. On avait aussi envie d’un canyon qui dure un petit peu (2h15 quoi!!!). En effet depuis le retour des states, je trouve les canyons du coin courts…. très courts!!!!

Belle petite équipe que mes équipiers habituels Morgan et Jerem, avec Julie pour un premier canyon en commun. On a attaqué la marche d’approche sous la pluie pour aller à Clapoure et la marche a été expédiée très vite!!

Cette première partie est toujours aussi mignonne, on aimerait que ça dure des heures!! C’est encaissé, bien sculpté, une belle entrée en matière!! La suite dure aussi longtemps mais est moins rigolote vu qu’il s’agit d’une marche en…

View original post 158 mots de plus

Un petit air de fin de saison

Ceux qui seront restés sur la côte d’azur jusqu’à cette fin août comprendront plus facilement l’intitulé de cet article. On a passé un été extraordinaire. Du grand soleil, de la chaleur, de l’eau telle qu’on l’espère. Cet été 2015 aura été marquant!!

On est pas encore l’automne, mais l’ambiance a changé en ce 24 août. Il pleuviote encore après quelques belles averses orageuses, les montagnes sont accrochées de nuages, l’air est frais, le torrent à coté de chez moi coule couleur boue. Les premières feuilles commencent à tomber, certains jours mettre la combinaison est plus froid qu’au début de l’été : L’automne arrive!!

Niveau boulot ça se ressent, quelques appels difficiles à concilier avec les journées prévues, d’autres totalement incongrus, quelques canyons prévus avec des groupes bien rigolos dans de belles classiques. Le soleil rentre moins dans les encaissements, il va falloir retrouver un bon rythme!!

Je profite de cet article pour remercier tout les groupes que j’ai pu encadrer cet été pour leur confiance, leur sympathie, leur partage. Combien de moments de rigolades, de joies, de doutes, de dépassements de soi!! Je suis vraiment content d’avoir pu partager ça à vos coté.

C’est grâce à vous et aux échanges qu’on a eu, aux sourires, au plaisir que vous avez exprimé que j’ai envie de recommencer l’an prochain!!

Il reste encore deux semaines avant de découvrir d’autres canyons, plus secs, dans le désert… Quelques beaux parcours prévus entre temps d’ici la semaine prochaine puis un peu de repos avant d’embarquer pour de nouvelles aventures!!

En bilan : Pas mal de canyons différents mais moins que l’an dernier quand même, ceci est dû aux conditions d’eau moins abondantes cette année. Qu’importe… On aura usé les classiques. Cette année Cramassouri aura été en valeur avec une eau chaude et claire, des départs de groupes très échelonnés qui ont permis de ne jamais avoir d’attentes, des conditions au top pour profiter avec vous!!

Maglia aura été au top du top, une eau presque pas froide mais un peu trop de monde autour du 15 août, je l’ai évité quelques jours avant d’y revenir. En effet quoi de pire que d’attendre que le groupe précédent libère l’obstacle puis d’attendre de nouveau juste après. C’est ce que j’évite au maximum quand on part ensemble. Son statut de classique n’est toujours pas usurpé. Je suis vraiment content d’y être allé qu’avec des groupes bien motivés. Comme l’auront constaté les groupes cette année, les bassins se sont désengravés et de nombreux sauts étaient de nouveau possible!! Une grande année. Bon maintenant le soleil ne rentre presque plus dans l’encaissement, il fait bien frais!!

Dur d’être déçu par la Barbaira. Une eau claire et douce, des grands sauts un paysage méditerranéen qui alterne avec du tropical!! J’ai adoré les ambiances dilettantes qu’on a partagé à faire et refaire chaque saut, à passer des fois deux heures de plus que prévu juste pour se faire plaisir, que du bonheur!!

 

La Bollène n’était pas mon canyon favori il y a quelques années, mais on l’a bien optimisé et maintenant c’est un régal!!  De beaux sauts, de grands toboggans, quelques rappels sympa dont le dernier dans une grotte, une eau claire, des marches dans une belle nature, la Bollène aura été une des classiques de cette année. Presque trop courte!! On a eu de belles démo de freestyle certains jours 😉

 

Je ne suis allé qu’une fois à Challandre, une grande partie de mon groupe avait annulé la veille au soir pour le motif qu’il n’y a pas de sauts dans ce canyon et avait appelé un autre guide au dernier moment, je n’avais pas apprécié, surtout qu’ils ont loupé une journée bien sympa. Décevant mais réaliste : on nous demande des sauts, mais pas du canyon. J’ai peur qu’un jour l’activité ne devienne plus qu’une animation de saut dans un même bassin avec des tremplins de différentes hauteurs.

Pourtant quel paysage superbe, de beaux toboggans, de beaux rappels, une superbe journée de canyonisme!!

Son grand frère Raton, celui là on en aura bien profité!! Je n’aurais jamais pensé y aller autant de fois!! Peut être autant de sauts que la Maglia (moins haut mais plus techniques), des désescalades ludiques, potentiellement haute mais bien sécurisées. Une progression bien différente, plus mature, plus éprouvante. Tous les inscrits ont fait preuve d’une efficacité rare!! Record en encadrement en 3h30 à 6!! Dire qu’il y a quelques années, on considérait que descendre sous les 5 heures était réservé à une élite surentraînée!!

Dans les peu fréquentés, Cuébris, Aiglun, Monar ou pierrefeu. Quelques sorties en plus ou moins petit comité mais bien moins d’occasions que l’an dernier!!

Il faut dire que Cuébris est un plan de secours pour les jours de météo instable et cette année la météo aura été au beau fixe. Aiglun c’est beau mais c’est loin de Nice, mais quel bonheur quand même. Pierrefeu est au top du canyon découverte pour les tout petits, on s’y est régalé!!

Riolan aura eu peu d’eau dès le début de saison, beaucoup de monde occasionnant une eau trouble. On y est passé tard dans la saison et on y a découvert une eau très claire insoupçonnée au mois d’août!! On aura été malins, profitant de journées de beau temps exceptionnel pour partir en horaires décalés. Bilan, personne dans ce canyon lors de nos passage!! De quoi profiter, prendre le temps, faire et refaire les sauts à volonté!!

Pas de Tessin cette année, mais une virée qui se prévoit dès maintenant pour l’an prochain fin août!!

Pas mal de stages se prévoient aussi au printemps dès le mois de mai, suivez l’actualité!!

Aller je vais préparer mon sac, direction les canyons secs du désert!!