Ceux qui seront restés sur la côte d’azur jusqu’à cette fin août comprendront plus facilement l’intitulé de cet article. On a passé un été extraordinaire. Du grand soleil, de la chaleur, de l’eau telle qu’on l’espère. Cet été 2015 aura été marquant!!

On est pas encore l’automne, mais l’ambiance a changé en ce 24 août. Il pleuviote encore après quelques belles averses orageuses, les montagnes sont accrochées de nuages, l’air est frais, le torrent à coté de chez moi coule couleur boue. Les premières feuilles commencent à tomber, certains jours mettre la combinaison est plus froid qu’au début de l’été : L’automne arrive!!

Niveau boulot ça se ressent, quelques appels difficiles à concilier avec les journées prévues, d’autres totalement incongrus, quelques canyons prévus avec des groupes bien rigolos dans de belles classiques. Le soleil rentre moins dans les encaissements, il va falloir retrouver un bon rythme!!

Je profite de cet article pour remercier tout les groupes que j’ai pu encadrer cet été pour leur confiance, leur sympathie, leur partage. Combien de moments de rigolades, de joies, de doutes, de dépassements de soi!! Je suis vraiment content d’avoir pu partager ça à vos coté.

C’est grâce à vous et aux échanges qu’on a eu, aux sourires, au plaisir que vous avez exprimé que j’ai envie de recommencer l’an prochain!!

Il reste encore deux semaines avant de découvrir d’autres canyons, plus secs, dans le désert… Quelques beaux parcours prévus entre temps d’ici la semaine prochaine puis un peu de repos avant d’embarquer pour de nouvelles aventures!!

En bilan : Pas mal de canyons différents mais moins que l’an dernier quand même, ceci est dû aux conditions d’eau moins abondantes cette année. Qu’importe… On aura usé les classiques. Cette année Cramassouri aura été en valeur avec une eau chaude et claire, des départs de groupes très échelonnés qui ont permis de ne jamais avoir d’attentes, des conditions au top pour profiter avec vous!!

Maglia aura été au top du top, une eau presque pas froide mais un peu trop de monde autour du 15 août, je l’ai évité quelques jours avant d’y revenir. En effet quoi de pire que d’attendre que le groupe précédent libère l’obstacle puis d’attendre de nouveau juste après. C’est ce que j’évite au maximum quand on part ensemble. Son statut de classique n’est toujours pas usurpé. Je suis vraiment content d’y être allé qu’avec des groupes bien motivés. Comme l’auront constaté les groupes cette année, les bassins se sont désengravés et de nombreux sauts étaient de nouveau possible!! Une grande année. Bon maintenant le soleil ne rentre presque plus dans l’encaissement, il fait bien frais!!

Dur d’être déçu par la Barbaira. Une eau claire et douce, des grands sauts un paysage méditerranéen qui alterne avec du tropical!! J’ai adoré les ambiances dilettantes qu’on a partagé à faire et refaire chaque saut, à passer des fois deux heures de plus que prévu juste pour se faire plaisir, que du bonheur!!

 

La Bollène n’était pas mon canyon favori il y a quelques années, mais on l’a bien optimisé et maintenant c’est un régal!!  De beaux sauts, de grands toboggans, quelques rappels sympa dont le dernier dans une grotte, une eau claire, des marches dans une belle nature, la Bollène aura été une des classiques de cette année. Presque trop courte!! On a eu de belles démo de freestyle certains jours 😉

 

Je ne suis allé qu’une fois à Challandre, une grande partie de mon groupe avait annulé la veille au soir pour le motif qu’il n’y a pas de sauts dans ce canyon et avait appelé un autre guide au dernier moment, je n’avais pas apprécié, surtout qu’ils ont loupé une journée bien sympa. Décevant mais réaliste : on nous demande des sauts, mais pas du canyon. J’ai peur qu’un jour l’activité ne devienne plus qu’une animation de saut dans un même bassin avec des tremplins de différentes hauteurs.

Pourtant quel paysage superbe, de beaux toboggans, de beaux rappels, une superbe journée de canyonisme!!

Son grand frère Raton, celui là on en aura bien profité!! Je n’aurais jamais pensé y aller autant de fois!! Peut être autant de sauts que la Maglia (moins haut mais plus techniques), des désescalades ludiques, potentiellement haute mais bien sécurisées. Une progression bien différente, plus mature, plus éprouvante. Tous les inscrits ont fait preuve d’une efficacité rare!! Record en encadrement en 3h30 à 6!! Dire qu’il y a quelques années, on considérait que descendre sous les 5 heures était réservé à une élite surentraînée!!

Dans les peu fréquentés, Cuébris, Aiglun, Monar ou pierrefeu. Quelques sorties en plus ou moins petit comité mais bien moins d’occasions que l’an dernier!!

Il faut dire que Cuébris est un plan de secours pour les jours de météo instable et cette année la météo aura été au beau fixe. Aiglun c’est beau mais c’est loin de Nice, mais quel bonheur quand même. Pierrefeu est au top du canyon découverte pour les tout petits, on s’y est régalé!!

Riolan aura eu peu d’eau dès le début de saison, beaucoup de monde occasionnant une eau trouble. On y est passé tard dans la saison et on y a découvert une eau très claire insoupçonnée au mois d’août!! On aura été malins, profitant de journées de beau temps exceptionnel pour partir en horaires décalés. Bilan, personne dans ce canyon lors de nos passage!! De quoi profiter, prendre le temps, faire et refaire les sauts à volonté!!

Pas de Tessin cette année, mais une virée qui se prévoit dès maintenant pour l’an prochain fin août!!

Pas mal de stages se prévoient aussi au printemps dès le mois de mai, suivez l’actualité!!

Aller je vais préparer mon sac, direction les canyons secs du désert!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s